Panier

Votre panier est vide.

KALYANA - Produits Bien-être

06.59.25.53.55

Kalyana - L' Univers du Bien-être 

06.59.25.53.55

Julie Thuillier-Lécart est sophrologue Caycédienne et vous propose ses services mais ...

Qu’est-ce qu’un sophrologue caycédien ?

 

Il accompagne les personnes souhaitant trouver dans la sophrologie un ensemble de techniques et une hygiène de vie leur permettant d’améliorer et d’affronter de façon sereine le stress de la vie quotidienne et/ou professionnelle.

Il n’est pas habilité à établir un diagnostic médical et ne traite pas les maladies, néanmoins, le sophrologue caycédien peut accompagner une personne souffrant d’une pathologie en complément d’un traitement et d’un suivi fait par un médecin et en collaboration avec celui-ci. En cas de doute sur le caractère pathologique de la situation d’une personne le consultant, il l’orientera vers un praticien dûment formé.

Comment travaille-t-il ?

Le Sophrologue Caycédien travaille en cohérence avec sa réalité objective, dans les domaines de la santé, de l’éducation, du sport ou du développement personnel/gestion du stress.

Lors de la première visite, le sophrologue explique les concepts de base de la Sophrologie et met en pratique une première technique de base, soit la « respiration diaphragmatique » (abdominale) ou la Sophronisation de Base (SB).

La SB est une technique de relaxation permettant de centrer notre attention sur notre corps pour ainsi prendre conscience de notre monde intérieur, de nos sentiments, nos pensées, notre état de stress, de nervosité, ou émotionnel.

Chaque séance suivante débute par un retour sur la technique étudiée lors du rendez-vous précédent et pratiquée entre les deux séances afin d’évaluer l’impact ressenti par le patient dans sa vie quotidienne. Cette analyse vivantielle permet au sophrologue d’orienter la personne dans sa pratique et d’adapter une nouvelle technique spécifiquement orientée vers les besoins du client.

Prendre RDV avec JULIE Thuillier-Lécart, sophrologue.

Histoire de la Sophrologie Caycédienne 

La Sophrologie a été créée en 1960 par le Dr Alfonso Caycedo, docteur en médecine et chirurgie, spécialiste en neurologie, psychiatre exerçant à l’Hôpital-Clinique de Barcelone et professeur agrégé de psychiatrie de la faculté de médecine de Barcelone.

Une nouvelle discipline appelée « sophrologie »

Il y a plus de 50 ans, le jeune Dr Alfonso Caycedo fait ses débuts dans l’exercice de la psychiatrie à l’Hôpital Provincial de Madrid. Il y est profondément marqué par les traitements brutaux infligés aux patients (électrochocs, comas insuliniques, etc.), sans en mesurer toutes les conséquences. C’est ce vécu qui le décide à se consacrer à l’étude de la conscience et à la recherche d’autres formes de thérapies adaptées à la psychiatrie.
C’est avec une approche résolument médicale et scientifique qu’il crée une nouvelle discipline qu’il appellera « Sophrologie » d’après les racines grecques SOS-PHREN-LOGOS ou « étude de la conscience en équilibre ».

Son but est alors d’apporter à ses patients une amélioration de leur qualité de vie.Au cours des années 60, et toujours poussé par cette motivation, ses voyages le mènent en Suisse où il collabore avec le professeur Ludwig Binswanger (1881-1966), père de la psychiatrie phénoménologique.

Il se plonge également dans l’étude de l’hypnose thérapeutique et des techniques de relaxation, développées notamment par le médecin allemand Johannes Heinrich Schultz (1884-1970) avec son « entrainement autogène ».

C’est au cours d’un séjour de deux ans en Orient (Inde et japon), qu’il s’initie au Yoga, au Bouddhisme tibétain et au Zen japonais. Il intègre et adapte alors nombre de leurs techniques fondamentales, pour poser les bases de sa méthode : la Sophrologie Caycédienne.

Les années de développement de la Méthode Caycedo®

De1967 à 2000 le Dr Caycedo met progressivement en place les 12 degrés de la Méthode Caycedo qu’il nommera aussi « Relaxation Dynamique de Caycedo ». Bien au-delà d’une simple méthode de relaxation, la Sophrologie Caycédienne propose, grâce à un entraînement régulier permettant la maîtrise progressive de ces niveaux, un chemin vers la conquête d’un véritable équilibre personnel et une expérience profonde de nos valeurs.

Au cours de ces dernières années la Sophrologie Caycédienne a élargi sa méthodologie et ouvert son champ purement médical à de nouvelles applications telles que, la pédagogie, le sport ou tout simplement à ceux qui cherchent une existence équilibrée et un bien-être au quotidien.

Vous êtes intéressés par la sophrologie ?

Prendre RDV 

Questions les plus consultées

A qui s’adresse la sophrologie ?

La sophrologie s’adresse à des publics de tout âge et toute origine.

On distingue trois champs d'application principaux : médical et paramédical, destiné et réservé aux professionnels de la santé, social, éducatif et sportif, destiné et réservé aux travailleurs sociaux, éducateurs, enseignants, formateurs, entraineurs sportifs, etc. et enfin, préventif, qui est une application de la Sophrologie Caycédienne à la gestion du stress ou à l’amélioration de la performance dans des contextes tels que l’entreprise, les organisations, les métiers de la création, etc.

La Sophrologie Caycédienne est-elle une thérapie ?

La sophrologie peut être utilisée comme complément à des thérapies (para)médicales mais ne s’y substitue pas.

Selon le but recherché on se réfèrera à une séance de sophrologie simple ou à une séance de sophrologie à objectif thérapeutique.

Une séance de Sophrologie Caycédienne à objectif purement thérapeutique n’est possible que si un diagnostic spécifique a déjà été établi par un praticien (médecin, psychologue, physiothérapeute, etc.) et si ce dernier estime que la sophrologie constitue un traitement adapté au trouble identifié.

Quelle est la différence entre la sophrologie et la Sophrologie Caycédienne ?

La Sophrologie Caycédienne n’est pas une branche de la sophrologie mais bien la sophrologie dans sa forme authentique telle que créée et développée par son fondateur, le Dr. Alfonso Caycedo depuis 1960.

C’est avec une approche résolument médicale et scientifique qu’il crée cette nouvelle discipline appelée « sophrologie » d’après les racines grecques SOS-PHREN-LOGOS ou « étude de la conscience en équilibre ».

Il ne  protègera pas cette dénomination, loin de se douter à l’époque du formidable développement que sa discipline allait connaitre.

En 1992, pour bien encadrer sa technique et la différencier des pratiques qui se sont développées de façon parfois anarchique sous le nom de « sophrologie » devenu générique, le professeur Caycedo dépose alors le nom de « Sophrologie Caycédienne ».

Pratiquer la Sophrologie Caycédienne ou s’entraîner avec un sophrologue caycédien est la garantie de recourir à une pratique reconnue et contrôlée, et à des professionnels formés dans le respect de l’authenticité de la méthode.

La Sophrologie Caycédienne est-elle liée à des croyances particulières ou à des philosophies orientales ?

Les trois premiers degrés de la Méthode Caycedo® sont le résultat des études phénoménologiques et scientifiques menées par le Dr Alfonso Caycedo lors de son séjour de deux ans en Inde puis au Japon. Ils sont une adaptation à la sensibilité occidentale de certaines techniques de base du yoga et du zen.

La sophrologie fournit une base théorique et une méthode basées sur la phénoménologie existentielle. Il s’agit d’une méthode apolitique et n’appartenant à aucune confession, au moyen de laquelle chacun est libre de vivre la spiritualité et les croyances qui lui sont propres.

Prendre RDV en ligne